ANIMATEUR FABLAB : poste à pourvoir dès que possible

La Société Publique Locale 277 (S.P.L.277), société d’aménagement et d’exploitation de l’EcoCentre de Varennes-sur-Allier, recrute dans le cadre du développement de son tiers-lieu, crée fin 2018,

un.e Animateur FABLAB (H / F) à temps complet

CONTEXTE :

Le tiers-lieu de l’EcoCentre de Varennes-sur-Allier, crée fin 2018 vient d’être labelisé Fabrique de Territoire lors de la 5ème vague de l’AMI piloté par l’ANCT.

Mis en place depuis deux ans, à Varennes-sur-Allier, commune rurale du département de l’Allier qui vient d’être lauréate du dispositif « Petites villes de demain », le tiers-lieu de préfiguration de l’EcoCentre a permis de constituer une communauté d’adhérents avec laquelle nous avons imaginé le développement du tiers-lieu,

Dans un premier temps, il est prévu de développer le tiers-lieu pour renforcer son offre envers les différents publics le fréquentant déjà (grand-public, écoles, professionnels) et attirer de nouveaux publics notamment grâce à des actions d’inclusion numérique.

Le tiers-lieu déménagera dans un bâtiment prochainement réhabilité et le fablab verra son parc machine complété par des machines numériques performantes. Il renforcera ainsi son rôle de ressource pour le territoire afin de créer du lien, de l’innovation, des projets et de contribuer à la création et à la diffusion de communs du numérique.

Dans un second temps, la fabrique de territoire évoluera vers une plateforme apprenante contributive, outil ouvert à la formation qui viendrait s’articuler sur le dispositif Campus Numérique de la FabRégion, permettant de mettre en place une véritable relation de solidarité entre l’urbain (où sont généralement dispensées ces formations) et le rural.

PRÉSENTATION DE L’ENTREPRISE : 

L’EcoCentre de Varennes-sur-Allier est un site d’accueil d’activités et d’entreprises né de la reconversion économique d’une ancienne base militaire (Détachement Air 277) qui a fermé ses portes fin 2015. Ce site de 27 hectares situés à proximité du centre-bourg, dispose de nombreux bâtiments (78 000 m² couverts) dédiés à l’accueil d’industriels, d’artisans et d’entreprises tertiaires.

Suite à la fermeture de la base militaire de Varennes, ce territoire rural bénéficie depuis avril 2016 d’un Contrat de Redynamisation de Site de Défense (CRSD) dans lequel sont conjointement engagés les collectivités locales et l’Etat qui a pour objectif de réindustrialiser le site et redynamiser l’ensemble du territoire impacté par cette fermeture. L’un des axes de ce projet s’appuie sur la filière bois avec la création d’un Pôle départemental Bois. Son objectif est d’agir en faveur des secteurs de l’ensemble de la filière bois : bâtiment et bois-énergie.

La Société Publique Locale 277 est chargée du réaménagement et de l’exploitation du site devenu l’EcoCentre, qui accueille actuellement 25 entreprises dont dans le secteur de la construction et / ou du bois.

Dans le but d’animer et de dynamiser l’écosystème, tout en créant de nouvelles opportunités pour les habitants, la SPL277 a ouvert depuis fin 2018, un tiers-lieu qui comprend un fablab et un espace de coworking. Ce tiers-lieu dit de préfiguration, installé dans un bâtiment disponible immédiatement a permis de fédérer une communauté et de faire comprendre plus facilement aux habitants et professionnels le concept de tiers-lieu.

Le projet d’y intégrer un fablab avec de vraies capacités de prototypage et de production pour professionnels nécessite en effet d’impliquer ces derniers et les futurs utilisateurs dans la conception de ce lieu, tant du point de vue de son architecture que de ses usages.

Objectifs de développement du tiers-lieu :

– Pérenniser l’action du tiers-lieu

Le fablab actuel offre déjà des services à la population et aux entreprises en mutualisant les moyens et les compétences. Ainsi chacun peut venir faire, apprendre en faisant, et concrétiser ses projets. Dans le même lieu, les indépendants et télétravailleurs profitent de l’espace de coworking. La communauté d’utilisateurs s’est approprié le projet et s’implique maintenant dans son évolution.

Les temps d’ouverture du fablab et l’animation de celui-ci notamment à destination du grand public devront être augmentés pour permettre de toucher un public plus large. La création d’un poste d’animateur dédié à l’accueil et l’animation auprès du grand public du fablab assurera une meilleure attractivité du tiers-lieu, permettant une ouverture quotidienne.

Avec ce nouvel animateur et en s’appuyant sur des partenaires locaux nous pourrons développer davantage d’actions en direction des publics touchés par la fracture numérique favorisant une meilleure inclusion numérique sur le territoire.

L’espace de coworking bénéficiera de locaux plus accueillant et son animation se verra renforcée.

Une attention particulière sera portée aux actions permettant de faire se rencontrer et partager ces différents publics et à la production de communs.

– Offrir des services innovants aux professionnels

Le fablab actuel fait régulièrement face à des demandes de professionnels nécessitant des machines différentes et plus performantes que celles habituellement rencontrées dans ces lieux. En plus des machines actuelles plutôt orientées grand public, le fablab s’équipera de machines professionnelles de grandes dimensions.

Ainsi il deviendra un véritable centre de ressources pour les professionnels du territoire en offrant un accompagnement innovant à leur propre développement (formation, conception, capacités de prototypages, rétro-ingénierie,  mutualisation d’outils numériques pour des productions ponctuelles et des petites séries) et il permettra faire émerger des projets et des dynamiques pouvant bénéficier au territoire et aboutir à la naissance de nouveaux projets d’entreprises.

Pour assurer la réussite de ce fablab, il est co-conçu avec les professionnels du territoire ce qui a permis de déterminer le matériel le plus intéressant à mutualiser et permettra d’affiner le mode de gouvernance de la partie professionnelle du fablab. Ce travail de co-conception continuera à mobiliser une personne à mi-temps la première année. L’actuel fabmanager du fablab de « préfiguration », sera déchargé de l’animation grand-public du fablab pour s’y consacrer.

Les machines du fablab permettant de travailler notamment bois et les partenariats avec divers acteurs de la filière bois se veulent être une réponse innovante à la nécessité de poursuivre, dans le cadre du Pole départemental Bois, la structuration de cette filière à l’échelle locale afin de renforcer la valeur ajoutée produite sur le territoire, d’optimiser l’utilisation de la ressource locale bas carbone et de favoriser l’émergence d’activités nouvelles, non délocalisables en lien avec la transition écologique.

– Devenir un lieu ressource au service des habitants et des autres tiers-lieux du territoire

Les capacités, tant de fabrication que d’accueil du tiers-lieu sont mises à disposition des autres tiers-lieux du territoire qui seront formés à leur utilisation et pourront en profiter pour développer leurs activités. Nous nous concertons régulièrement avec les autres tiers-lieux du territoire afin de mutualiser nos parcs machines et s’assurer d’une véritable complémentarité des outils et l’évolution de notre tiers-lieu continuera et renforcera cette dynamique.

Missions du nouvel animateur :

Vous serez accompagné dans votre mission par le responsable actuel du fablab qui pourra vous former aux spécificités des machines du fablab, ainsi que par les autres salariés de la SPL277, notamment la chargée de communication.

Vous accueillez et informez les utilisateurs du lieu, coordonnez les activités de chacun et veillez à leur sécurité. Vous concevez et dispensez des formations d’initiations individuelles ou collectives afin d’expliquer le fonctionnement des équipements mis à disposition.

Vous organisez, promouvez et participez à des événements internes et avec des partenaires comme des parcours découverte, challenges, ateliers thématiques ou autres.

Vous vous occupez de la maintenance du matériel et de la gestion des stocks.

Votre appui technique, vous permet d’accompagner les entrepreneurs, les porteurs de projets, les étudiants et les citoyens dans la réalisation de leurs projets, de développer des solutions technologiques en fonction des projets, de garantir la qualité de l’ingénierie et d’assurer la veille concernant les nouveaux moyens de fabrication et de prototypage.

En lien avec le chargé de communication vous assurez la publication sur le site internet et dans les réseaux sociaux des activités du fablab, et vous participez à la documentation des machines et pratiques dans le fablab et sur le wiki.

En lien étroit avec les autres lieux d’innovation, de création et de connexion du territoire, vous travaillez en réseau, partagez les bonnes pratiques et évaluez les méthodes mise en œuvre, notamment au sein de l’association CoworkInAllier qui fédère l’ensemble des tiers-lieu du territoire de l’Allier.

En parallèle, vous participez à la gestion administrative du lieu. Dans ce cadre, vous faites appliquer le règlement intérieur. Vous gérez les inscriptions, les plannings et bons de travaux, définissez les modalités d’accès aux ressources documentaires et participez à la recherche de soutiens publics ou privés au fonctionnement et à l’investissement. Vous développez des partenariats avec le monde économique et universitaire et participez à l’élaboration des supports de communication et de valorisation du FABLAB.

Profil recherché : 

Titulaire d’une formation supérieure en informatique, électronique ou design ou d’un DU manager d’atelier de fabrication numérique, une expérience réussie dans des missions similaires serait appréciée.

Autonome, pédagogue, créatif et organisé, vous êtes reconnu pour vos qualités relationnelles et maîtrisez la conception et l’animation d’ateliers et d’évènements et/ou la conduite de projets.

Vous savez travailler en équipe et en partenariat et maîtrisez idéalement l’anglais.

Doté d’une forte sensibilité dans le domaine de l’expérimentation technique, scientifique ou artistique, vous possédez des connaissances en usinage, en mécanique, en impression 3D et en numérisation.

Compétences attendues :

Avoir une bonne connaissance des outils informatiques en général, de la culture numérique et d’internet.Exigé
Avoir une bonne culture générale de la fabrication numérique (software et hardware).Exigé
Compétences en dessin vectoriel.Exigé
Compétences en modélisation 3D généraliste et/ou paramétrique.Souhaité
Connaissances de base en électronique et expérience avec la plateforme Arduino.Souhaité
Compétences de base en programmation, notamment des outils grand-public (type Scratch, Arduino…).Souhaité
Connaissance des principes de licences ouvertes et de culture libre.Souhaité
Créativité, esprit d’initiative, réactivité.Exigé
Sens du relationnel, capacité à animer une communauté.Exigé
Qualités pédagogiques, capacité à créer et animer des formations et ateliers.Exigé
Bon niveau d’anglaisSouhaité
Titulaire du permis BExigé

Faites nous parvenir vos candidatures par mail : c.listrat@varennes-ecocentre.fr