Durant la crise sanitaire liée au #Coronavirus et face à la pénurie d’équipements de protection, divers acteurs du réseau national des “makers” se sont engagés dans des initiatives solidaires et résilientes en réponse à la crise, à l’échelle de toute la France.

Faisant écho à ces initiatives nationales et régionales de lutte contre la pandémie avec les acteurs de la « première ligne », le fablab de l’Eco Centre s’est lancé dans la fabrication de visières de protection.

#MakersAgainstCovid

Le Fablab de l’EcoCentre solidaire

Afin d’apporter une contribution à cette dynamique, dès la fin du mois d’avril, le #Fablab de l’EcoCentre de Varennes-sur-Allier s’est lancé dans la fabrication de visières anti-projections grâce à ses différents outils numériques et notamment sa découpeuse laser #Robotseed.

Découpeuse laser Robotseed

Plusieurs modèles de visières ont été mis au point par des makers et dans les FabLabs un peu partout en France, que ce soit des modèles à réaliser avec des imprimantes 3D ou avec des découpeuses-laser. Le mouvement a été relayé et coordonné par différents acteurs et plateformes ( le RFF (Le Réseau Français des Fablabs) , les groupes Facebook Visière solidaire , Fabricommuns, Covid-Initiatives, Covid3D.fr, le groupe Discord Entraide-Makers…). Le Fablab de l’EcoCentre a fait le choix d’utiliser la découpeuse laser permettant de réaliser rapidement un grand nombre de visières plutôt que de les imprimer en 3D. 

Ce sont ainsi deux modèles de visières à découper à la découpeuse laser qui ont été mis au point à partir de modèles existants pour permettre d’optimiser la quantité de matière utilisée :

– des plaques de PMMA transparent 3 mm permettant de découper 112 visières par plaque,

– des plaques de PETG 1 mm permettant de découper 35 visières par plaque.

Les échanges avec les autres fablabs locaux et régionaux dont @Chantier_Libre, l’#Atallier à Moulins et le fablab de Lapalisse, ont permis de partager ces fichiers et de valider les modèles proposés auprès de personnels de soignants.

Cette production a été facilitée par la prise en charge financière par de généreux donateurs qui ont fourni certaines matières premières :

La région Auvergne-Rhône-Alpes a fourni 17 plaques de PETG et l’entreprise PGDIS les milliers de feuilles plastiques crystal transparentes qui constituent l’écran des visières de protection.

L’entreprise d’électricité varennoise Piessat nous a fourni des liens-attache colsons permettant l’assemblage des différents éléments qui forment une visière.

un plan de travail de confection des visières

Des ateliers éphémères de production

Plusieurs ateliers éphémères de production ont été organisés sur plusieurs semaines à #varennes dans les locaux du #Fablab de l’EcoCentre. Les adhérents ont répondu présent pour réaliser la fabrication de plus de 1300 visières de protection. Ainsi 9 ateliers de productions, ont été organisés, dans le respect des gestes barrières et des règles de distanciation sociales, avec la participation active et efficace des bénévoles de plusieurs associations locales : les « affranchis », « Atelier Passions partagées », et « Varunning », et des élus locaux.

Ces visières ont ainsi pu être remises gratuitement aux personnes les plus exposées au Covid-19 : les personnels soignants en contact avec des patients, ou des personnes au contact du public dans l’exercice de leurs activités professionnelles. Au-delà du bouche-à-oreille local, des posts sur les réseaux sociaux et la publication d’un article dans La Montagne, cette offre a été relayée par l’antenne départementale de l’agence régionale de santé qui a diffusé l’information auprès des différents conseils de l’ordre des soignants (médecins, dentistes, infirmiers, kinésithérapeutes).

La distribution de la production s’est poursuivie à destination des mairies du territoire, des commerces et des entreprises de plusieurs secteurs d’activités.

L’EcoCentre tient à remercier chaleureusement les élus, les bénévoles et les entreprises qui ont participé à ce projet. “Encore merci pour votre présence pendant nos ateliers, grâce à votre aide, la production et la mise à disposition de ces visières ont été un franc succès.” souligne le président Roger Litaudon qui a lui même participé à la fabrication des visières.

Retrouvez sur Facebook les entreprises locales d’#Auvergne qui ont contribué aux besoins face au #Covid19.

Des acteurs majeurs dans la lutte contre le Covid-19

RFFLabs, Réseau Français des Fablabs, est une association nationale qui regroupe des FabLabs de la France entière. Durant cette crise, les fablabs adhérents du réseau ont conçu, produit et distribué gratuitement de nombreux équipements pour les soignants (visières, lunettes, pousse-seringue, masques, sur-blouses, …). Le réseau a collaboré avec différentes plateformes et acteurs décrits ci-dessous pour la documentation et la coordination des initiatives. Il a aussi travaillé sur les questions de validation de modèles et de normalisation avec notamment l’AFNOR, l’APHP, ainsi que sur la reconnaissance du rôle des makers auprès des politiques.

Visière solidaire  est un mouvement social français pour la production de visières, né dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Ces équipements ont été produits par des imprimantes 3D ou des découpeuses laser et livrés bénévolement à des soignants, des institutions de santé, des pharmacies, des commerçants. Le mouvement regroupe surtout des makers, mais aussi d’autres volontaires, chargés par exemple de la coordination et de la distribution des visières.

Le groupe Discord Entraide-Makers créé par le youtuber M. Bidouille regroupe plus de 2000 makers qui y discutent lors de réunion quotidiennes et se sont constitués en groupes de travail (masques, visières 3D, visières laser, réglementation, …). En plus de permettre d’échanger et de s’entraider, le groupe a sélectionné plusieurs modèles de visières validées par les communautés de makers et les usagers.

FabriCommuns est une plateforme en ligne de fabrication distribuée solidaire et citoyenne, visant à faciliter la contribution des bénévoles, tant particuliers que fablabs, qui comblent les besoins matériels des personnes en première ligne face au Covid19. Tout en cherchant à mettre en relation les personnels exposés, les aidants, fabricants et transporteurs locaux bénévoles, FabriCommuns propose un outil numérique d’accompagnement de la fabrication locale, notamment grâce à la documentation des processus et des fichiers. Le collectif œuvre dans le respect des communs, en collaboration avec la communauté des makers, fortement mobilisée pour répondre cette crise.

La plateforme Covid-Initiatives agrège des données sur les initiatives émergentes. Ce site veut aider les makers à trouver les bons designs, identifier les productions et ressources accessibles, permettre aux nouveaux makers de trouver des réponses et se mettre en relation avec des initiatives proches pour augmenter leur efficacité.

La plate-forme Covid3D.fr, une usine géante de fabrication de visières lancée entre autres par la youtubeuse Heliox. Durant les heures les plus critiques de l’épidémie de Covid19, la plateforme #Covid3D a mis en relation des centaines de professionnels de santé désarmés face au manque de matériels disponibles, avec des milliers de bénévoles prêts à prendre sur leur temps pour réaliser (à leurs frais) des visières de protection grâce à leurs imprimantes 3D et autres équipements numériques. Après avoir produit et distribué près de 300 000 visières de protection, la plateforme a annoncé sa fermeture le 15 mai afin de ne pas faire peser sur les makers un risque juridique désormais jugé trop important (problème d’homologation et de respect des normes). La fermeture de la plateforme met donc un terme à une formidable opération bénévole, inédite.

Il est important de rappeler que leurs objectifs ont été avant tout d’aider des personnes dans le besoin et d’apporter des solutions rapides et efficaces. Des dizaines de groupes Facebook et de réseaux locaux ont également été lancés, le plus souvent à l’échelle d’une ville, voire d’un département.

En région Auvergne-Rhône-Alpes, le dispositif FabRégion de La région Auvergne-Rhône-Alpes a coordonné et financé la distribution de matières premières auprès des Fablabs régionaux qui se sont lancés dans cette production.

L’implication du réseau des makers et des fablabs français durant cette crise sanitaire a contribué à démontrer son efficacité et son utilité au service d’une société de production momentanément “en panne”. Elle nous pousse à nous interroger sur le modèle économique de ces #tiers-lieux “coincé” entre privé et public et sur leur rôle dans une société en quête d’une économie durable tournée vers le partage, la proximité, la solidarité, l’agilité sans l’opposer systématiquement au monde économique “classique” soumis aux règles de rentabilité de l’économie de marché.

Pour aller plus loin

Covid-19 : mobilisation sans précédent des makers en Francehttps://usbeketrica.com/article/covid-19-la-mobilisation-des-makers-est-sans-precedent-l-etat-et-les-pouvoirs-publics-doivent-s-en-rendre-compte

Comment les makers ont créé une usine géante en une semaine contre le covid – Monsieur Bidouillehttps://www.youtube.com/watch?v=lnM7UVT2i-o

Makers : qui sont ces nouveaux héros de la crise ?https://www.consoglobe.com/makers-covid-19-mobilisation-cg

Les Makers : Ces Adeptes Du Do It Yourself Luttent Contre Le Covid-19https://www.forbes.fr/entrepreneurs/les-makers-ces-adeptes-du-do-it-yourself-luttent-contre-le-covid-19/

23, Rue Marius Courteix

03150 Varennes-sur-Allier

0470207549

contact@varennes-ecocentre.fr